fbpx

Nutrition animale

L’amour ne passe pas toujours par le ventre…
Le maître est-il responsable de l’obésité de son chien ?

L’alimentation est bien sûr le facteur aggravant n° 1, qui, à long terme, fait naître l’obésité de nos fidèles compagnons. À vouloir les choyer, souvent par amour et avec plein de bonnes intentions, on les nourrit trop, ou mal. Sachez que la qualité de la nourriture industrielle que nous donnons à nos chiens laisse parfois à désirer. Nous voici avec des croquettes et pâtées constituées de nombreuses graisses saturées et manquant de protéines, c’est la « malbouffe canine ».

Alors, à nous, les maîtres d’être vigilants à la qualité de son alimentation, en proposant à notre chien une alimentation de qualité, disponible chez les vétérinaires, sur des sites internet spécialisés, en animalerie, mais également dans certains supermarchés. Il est également possible de lui proposer des rations ménagères en élaborant soigneusement ses recettes avec l’aide d’un vétérinaire. Dans tous les cas, on s’en tient aux quantités recommandées pour la race de son chien et pour son poids, et on évite le libre service, en proposant 2 à 3 repas par jour en fonction de notre rythme de vie.


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :